Vos réseaux sociaux ne vous appartiennent pas !

Les réseaux sociaux sont un bon moyen de faire la promotion de votre musique, de votre art, de votre association ou encore de votre blog.

Cependant, n’oubliez pas que leur utilisation est gratuite ce qui les oblige à devoir se rémunérer d’une façon ou d’une autre. Cela signifie une seule chose : vos réseaux sociaux ne vous appartiennent pas !

Que ce soit Facebook, Twitter, Instagram ou n’importe quel autre réseau social, il est très simple d’ouvrir un compte gratuitement en échange de quelques informations.

Pour avoir un compte professionnel, il faut avoir quelque chose à proposer de plus, notamment un produit ou un service. Leur utilisation reste gratuite… mais afin d’utiliser toutes les options possibles, il faudra sortir sa carte de bancaire.

Sur Facebook, 7 % de votre audience voit votre publication

Le reach définit la portée de votre publication. Par exemple sur Facebook celle-ci touchera entre 7% et 29 % de l’audience de votre page nous explique le site Strategie-rs.fr.

Ce qui signifie que si vous avez une page avec 1000 personnes abonnées, entre 70 et 290 personnes verront ce que vous avez posté.

La différence entre ces deux chiffres dépend de nombreux critères dont l’heure de la publication, mais surtout dont l’intérêt des internautes au cours des premières minutes de sa mise en ligne.

Si vous voulez avoir du succès, vous devez payer

Si vous souhaitez que la totalité (ou une majeure partie) de vos abonnés voie ce que vous venez de publier, il faudra tout simplement faire appel aux options payantes qu’offre la publicité. Cette technique est intéressante pour les personnes ou entreprises ayant un bon budget de communication, autrement dit pour les grosses multinationales, labels ou artistes accomplis.

Pour les artistes, ou tout simplement pour les personnes n’ayant beaucoup de moyens, il va falloir utiliser des moyens détournés supplémentaires pour communiquer avec les internautes.

Rien de mieux que d’être propriétaire de ses contacts

Le principal intérêt d’avoir son propre site Internet est de pouvoir gérer deux A à Z ce qui s’y passe, mais surtout d’être propriétaire des informations que vous pourriez récolter à travers celui-là. Il est bien évident qu’un site Internet mal référencé n’a aucune utilité.

Mais si celui-ci répond aux critères de Google en termes de SEO, il peut être une mine d’or que vous pourriez exploiter à votre guise. Le principe et donc à l’opposé de ce que les réseaux sociaux proposent.

Une newsletter peut être le réel levier de votre communication digitale

La newsletter est l’élément le plus important pour communiquer via votre site avec vos fans et/ou vos clients. Il est donc nécessaire de collecter les adresses mail des internautes qui arrivent jusqu’à vous. Il est rare de récupérer des adresses mail en le demandant simplement.

C’est pour cela que l’on voit souvent sur les sites, des jeux-concours ou des bons de réduction qui sont offerts contre votre inscription à la newsletter. Il s’agit d’une bonne technique qui permet d’intéresser à cours ou moyen terme les utilisateurs sur ce que vous avez à proposer.

Il sera donc important par la suite de produire du contenu de qualité afin de garder l’attrait de vos nouveaux membres.
C’est comme ça que vous allez pouvoir vous créer une base fan solide et réactive.

Mais attention, car une fois que vous avez récupéré un bon nombre d’adresses mail, il va falloir susciter leur intérêt sans cesse. Car la loi leur permet de se désabonner à tout moment en un simple clic…

2 commentaires Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *