Nos conseils pour être à l’aise sur scène lors de vos prestations

L’expression « se produire sur scène » renvoie à une évidence. Il vous faut produire une attitude, un son, un message, un style. Ces conditions une fois maîtrisées et réunies feront toute la différence entre une prestation correcte et une prestation exceptionnelle.

Être sur scène, c’est affronter beaucoup d’éléments en même temps : le public, le trac, le texte, la technique, la musique, le groupe, et … vous-même. Autant dire que votre situation sera précaire si vous n’êtes pas rigoureusement préparé. Voici quelques conseils pour progresser rapidement.

Répéter, répéter, et encore répéter !

Commencez par travailler vos textes et vos musiques par cœur. Répétez régulièrement, souvent jusqu’à ce que votre groupe et vous-même possédiez votre technique sur le bout des doigts. Alors, vous créerez des automatismes et vous libérerez de cette contrainte pour vous concentrer sur votre gestuelle en scène.

Comment bouger sur scène ?

Avant de vous entendre, le public vous voit. Aussi ? utilisez quelques trucs simples : souriez au public, tenez-vous droit plutôt que penché sur votre instrument.

Luttez contre le stress en vous relaxant, en faisant des séances de méditation.

Pour progresser rapidement, durant vos répétitions, filmez-vous jusqu’à parvenir à la bonne attitude, celle qui sera votre signature scénique.

Penser au public avant tout

C’est le public qui évalue votre performance, lui seul qui juge de la qualité de votre prestation, lui seul vous le fait savoir et le fait savoir aux autres. Il ressent vos émotions, votre plaisir si vous savez les lui faire partager.

Un autre conseil : assemblez votre répertoire en évitant de fortes ruptures de styles entre les morceaux. Inutile de vous lancer dans de longs solos qui ne gratifieront que son auteur au risque de lasser son public. Trouvez le ton juste, choisissez des musiques et des textes que le public espère et créez un moment de partage. Emportez-le dans vos émotions, soyez accessible et pour cela préparez-vous mentalement, ouvrez vos chakras !

Rester humble

En toute occasion, l’humilité est une vertu appréciée du plus grand nombre. Introduisez vos morceaux simplement, et attaquez de suite. Entre les chansons, inutile de vous lancer dans de mauvais jeux de mots qui risquent de tomber à plat.

Mettez vos musiciens en avant, effacez-vous devant eux quand ils exécutent leurs propres solos, puis présentez-les au public et faites-les applaudir.

Anticiper la préparation de la scène

Optimisez les réglages sur scène : arrivez bien avant pour bénéficier de temps pour les réglages sono et lumière. Un éclairage et un son bien dosés sont importants pour votre prestation. Qui n’a pas été désappointé pour avoir assisté à un concert d’une rock star aux réglages sonos moyens, voire médiocres ?

Par ailleurs, disposer d’un retour son efficace vous sera fondamental.

En quelques mots…

Bien bouger sur scène ne s’improvise pas, c’est le fruit d’une préparation robuste de vos textes et votre musique, d’un travail sur la confiance en soi, d’une bonne anticipation de l’environnement technique et surtout d’une prise en compte de votre public et des retours qu’il vous gratifiera.

L’humilité et le travail sont les clés du succès !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *